Dominique Maurel

Professeure agrégée
Responsable du doctorat en sciences de l'information

Dominique Maurel

Expertises de recherche

Ma recherche est axée sur différentes dimensions de la gestion de l'information et des connaissances dans les organisations. Une première préoccupation porte sur les comportements et les pratiques d'information individuels et collectifs, selon une approche théorique constructiviste et interprétativiste. Ces comportements et pratiques peuvent être étudiés comme processus d'interaction entre acteurs organisationnels et comme processus de construction de significations partagées. Examiner la manière dont les individus et les groupes construisent leur réalité permet aussi d'examiner comment ils appréhendent l'information et comment ils créent, utilisent et transfèrent les connaissances.

De cette préoccupation de recherche en découle une autre portant sur les documents d'activité comme espaces de négociation où s'affrontent des visions parfois opposées de la gouvernance de l'information. Dans cette perspective, mon cadre théorique s'appuie sur la théorie interactionniste de l'action qui permet d'analyser l'évolution d'un phénomène dans le temps et l'espace, de même que les interactions et négociations qui contribuent à cette évolution. L'ordre informationnel et documentaire négocié qui résulte de la confrontation des pratiques individuelles et collectives, formelles et informelles, a des conséquences sur la constitution de la mémoire organisationnelle. Il a également des conséquences sur la gouvernance au quotidien des documents d'activité qui, en tant qu'actes de communication organisationnelle, sont essentiels pour soutenir l'action collective.

Enfin, un autre de mes intérêts de recherche porte sur les documents d'activité comme éléments de coordination des activités de gestion dans les organisations, qu'il s'agisse d'activités relevant de processus d'affaires administratifs ou opérationnels. Les documents d'activité sont caractérisés par différents genres qui réfèrent à la variété des formes de communication propres aux organisations. Dans ce contexte, je m'appuie sur la théorie des genres, et plus particulièrement l'approche collective des genres documentaires. Celle-ci permet d'examiner les rôles de médiation et de coordination spécifiques à différents genres de documents en fonction de leurs dimensions sociales, culturelles et organisationnelles.

Champs d'expertise

  • Comportements et pratiques d'information
  • Gouvernance de l'information
  • Gestion de la mémoire organisationnelle
  • Gestion des connaissances
  • Documents d'activité et théorie des genres documentaires

Pour en savoir plus, consultez le site web de Dominique Maurel.

Page mise à jour le 1er juin 2017