Menu de navigation

Le programme de Maîtrise en sciences de l’information de l’Université de Montréal est agréé par le Committee on Accreditation de l’American Library Association, avec le statut Agrément continu. La prochaine visite d’évaluation complète est prévue pour l'automne 2021.

Logo - Agrément ALA

The Maîtrise en sciences de l’information program at Université de Montréal is accredited by the American Library Association Committee on Accreditation, with the status of Continued accreditation. The next comprehensive review visit is scheduled for Fall 2021.

Maîtrise en sciences de l'information
Parcours possibles – Bibliothèques universitaires

« Les bibliothèques universitaires doivent servir les besoins des étudiants, des professeurs et du personnel, pour l'enseignement et la recherche au sein de l'université. Leurs défis sont liés à la population étudiante (le nombre d'étudiants et leur provenance), au financement des universités, au numérique très présent à l'université et souvent peu maîtrisé par les lecteurs, aux nouvelles formes d'enseignement (l'apprentissage à distance, la formation continue et les cours en ligne), aux documents numériques (accès au contenu et préservation), à la diffusion des publications savantes via les dépôts institutionnels (Delorme 2008) et au recrutement des bibliothécaires (Rubin 2004). La bibliothèque universitaire est désormais un système d'information dans lequel les espaces doivent être repensés, les services aux usagers diversifiés (formation des usagers et confection d'outils de recherche d'information), les services réorganisés, et le métier révisé (Jolly 2001). » (Salaün et Arsenault, 33)

« Dans le secteur académique, les bibliothécaires ont contribué au développement des connaissances en comblant les besoins en documentation des chercheurs et des étudiants dans la réalisation de leurs apprentissages, de leurs recherches et de leurs découvertes. Au cours des années 1990, avec l'accès aux ressources électroniques rendu très facile, peu importe leur localisation, les bibliothécaires sont devenus des personnes clés pour former les utilisateurs au repérage et à l'évaluation de l'information. Avec la numérisation des ressources documentaires (journaux, revues, livres, thèses), les bibliothécaires ont contribué ainsi à créer des bibliothèques virtuelles, objectif qui n'était nullement identifié en 1969. Aujourd'hui, les modes d'accès aux connaissances, les enjeux de l'édition numérique, de l'accès libre et des dépôts institutionnels s'ajoutent aux préoccupations relatives à l'efficacité des catalogues en ligne, aux services de références en ligne et à l'importance de la formation à l'information. » (Bouthillier, 108)

Cours à considérer

Pour aller plus loin

Les plans de cours de la majorité de ces cours peuvent être consultés à la section Cours et horaires.

[ Retour au sommaire des parcours possibles ]

Page mise à jour le 29 mars 2015