École d'été internationale de la francophonie
en sciences de l'information
3ème édition

EBAD, Dakar, Sénégal,
Université Cheikh Anta Diop,
27 juin-9 juillet 2016

« La conservation numérique »

Le numérique occupe une place centrale dans tous les secteurs d'activités du 21e siècle et il est au cœur de tous les débats.

Comme ce fut le cas avec le document papier, l'inflation du numérique entraîne des problèmes de traitement, de conservation, de transfert et d'exploitation des données. Dans le même temps, les outils de numérisation ne cessent de se diversifier et de devenir plus performants. Toutefois, créés pour permettre une meilleure conservation et diffusion des documents, ils commencent à poser des difficultés aux professionnels : par exemple, faut-il détruire les documents papier numérisés ou continuer à les conserver? La valeur légale des documents numériques est-elle avérée?

La diversité des supports, des formats et des logiciels pose des problèmes de compatibilité entre eux, mais aussi de conservation de ces mêmes supports. En effet, l'apparition de nouveaux supports nés des innovations, synonyme d'obsolescence des premiers, occasionne des contraintes de transfert de données d'un support vers l'autre.

La liste des préoccupations n'est pas exhaustive. C'est autour de ces questions que la troisième École d'été en Sciences de l'Information qu'abrite l'EBAD ouvre une réflexion collective avec les autres partenaires de notre réseau.

Pour commentaires ou informations : rejean.savard@umontreal.ca





Page mise à jour le 16 février 2016